Oct 18, 2006

Once in a lifetime

Aujourd'hui j'ai vu un truc unique. Exceptionnel.

Une édition du début du siècle des Contes d'Hoffman, d'Offenbach. Tirée à 1000 exemplaires, numérotée donc. Composée exclusivement de 78 tours. Un pour cinq minutes de musique. Mine de rien, ça fait une sacrée pile.

Et cerise sur le gâteau, l'édition est illustrée par une couverture originale de la fille de Victor Hugo.

Bien sûr, je n'ai pas demandé le prix. Pourquoi terrasser l'émerveillement?

Du coup je suis repartie avec un énième cd de Franco Corelli. Ainsi qu'un cd d'oeuvres de Brahms pour deux pianos. Et le seul opéra de Gabriel Fauré, Pénélope.

[billet écrit le 2 octobre 2006, rapatrié de http://theperiodictable.blogspot.com/2006/10/once-in-lifetime.html]

2 comments:

Ouf said...

Quelle version de Pénélope ? Magnifique opéta.

Extatic said...

ERATO 1982
Direction Charles Dutoit
Orchestre de Monte-Carlo

Pénélope: Jessye Norman
Ulysse: Alain Vanzo
Eumée: José Van Dam

J'avoue que je suis assez déçue par la partition. Je suis une grande admiratrice de Fauré, mais Pénélope n'a pas les qualités musicales du Requiem, du Cantique de Jean Racine (un morceau qui me fait pleurer, littéralement), de Pelléas et Mélisande ou de la sublime Sonate n° 2 pour violoncelle et piano en sol mineur, op. 117.