May 30, 2007

2007-2008 à Toulouse

Moi qui me réjouissais, devant la pauvreté de la prochaine saison à Lyon, du récital de Diana Damrau le 25 janvier 2008, me voilà dégoutée par la saison de récitals à venir à Toulouse. Mais alors, over-dégoutée. Minimum. - Diana Damrau le 13 mars 2008 dans le même programme (plus ou moins) qu'à Lyon. Enfin, je dis plus ou moins mais c'est exactement le même. - Juan Diego Florez (piano comme seul accompagnement) le 24 janvier 2008 (m'en fous, je vais le voir à Dresde en juin 2008). - Waltraud Meier, dont Kozlika parlait il y a peu, (piano seul) le 21 avril. Côté opéra, je suis moins emballée (enfin, je le serai sûrement plus si j'habitais toujours la ville rose);
un roi d'Ys de Lalo avec Sophie Kolch en octobre (la musicalité de cet opéra est assez étrange);
un Don Giovanni de Mozart avec Karine Deshaies en novembre (toujours ma sempiternelle aversion pour Mozart);
La Belle Hélène d'Offenbach pour les fêtes de fin d'année, opéra bouffe extrêmement plaisant et divinement drôle avec une distribution d'anonymes mais la mise en scène de Jérôme Savary de 2000 ;
encore une Dame de Pique de Tchaïkovski en février (je ne vais pas à celle de Lyon, ne comptez évidemment pas sur moi à Toulouse) ;
I quattro rusteghi de Wolf-Ferrari dont je ne sais absolument rien (mais alors... rien) en mars ;
Il Turco in Italia de Rossini fin mars/début avril dirigé par Maurizio Benini (excusez du peu!) ;
et pour (mal) finir, le Chevalier à la Rose de Strauss en mai mis en scène par Nicolas Joël et Les contes d'Hoffmann d'Offenbach (encore) dans une coproduction avec le New Israeli Opera de Tel-Aviv, et surtout le Teatro Real de Madrid et le Teatro Regio de Turin (pff), dirigé par Yves Abel, avec encore la magnifique Karine Deshayes. Quoi ? Non je ne suis pas jalouse...

3 comments:

Kozlika said...

Euh... Pour la Belle-Hélène, le dvd que tu mets en lien est une mise en scène de mon chouchou Laurent Pelly, tandis que Jérome Savary est mon euh... tout le contraire :)

(Je commence à me renseigner sur les tarifs des abonnements sncf paris-toulouse !)

Extatic said...

Je... euh... oups...
C'est ça de faire les choses en coup de vent en ne se fiant qu'à la distribution!

Lien retiré.
Merci de corriger mes erreurs Koz!

Ptiscarabé said...

Au sujet des rustres...
Je suis musicien, a Toulouse et en plus je travaille sur cette production.
Ce n est pas révolutionnaire mais c est un spectacle très vivant avec une musique qui fourmille de détails, des belles phrases sirupeuses et un plateau qui connait bien son affaire.
Petit détail sur l'œuvre, c est un opéra en dialecte vénitien chanté pour la première fois en France!!!